Accueil à l'Inserm

Les chercheurs

Les chercheurs développent des connaissances, produisent et diffusent des résultats de recherche qui participent aux progrès thérapeutiques, à l’amélioration des systèmes de soins et de prévention ou encore à la production industrielle.

Stratégie ressources humaines pour les chercheurs
La Charte européenne et le Code de conduite pour le recrutement du chercheur (Charte et Code) comportent un ensemble de principes généraux et de conditions de base qui spécifie les rôles, responsabilités et prérogatives des chercheurs et des employeurs. Pour soutenir les institutions qui souhaitent mettre en œuvre cette charte et ce code de conduite, la Commission Européenne a mis en place un outil "la stratégie ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R)".
L’Inserm s’engage dans cette "Stratégie ressources humaines pour les chercheurs" ; l'Institut a élaboré un plan d’action et fait une demande pour l’obtention du logo "HR Excellence for Research".
Télécharger la lettre du Pr. Yves Lévy, Président-directeur général de L'Inserm 
Télécharger la charte et le code 
Télécharger le plan d'action de l'Inserm
Contact : Christiane Durieux

Les métiers d’accompagnement de la recherche

Les ingénieurs collaborent avec les chercheurs. Ils conçoivent et développent de nouvelles méthodes et techniques, et pilotent leur mise en œuvre dans le cadre de projets scientifiques d’envergure.
Les techniciens assistent les chercheurs et les ingénieurs dans la conduite et la réalisation des expérimentations.

Le recrutement hors concours

© Inserm, E. Begouen - Laboratoire du centre de recherche de l'hôpital européen Georges Pompidou.

Laboratoire du centre de recherche de l'hôpital européen Georges Pompidou.

L’Inserm recrute à tous les niveaux, dans de multiples domaines d’activité dans le cadre de sa mission de formation à la recherche et pour faire face à des besoins ponctuels en personnel.

Évaluation et mobilité des chercheurs

Stage, titularisation, promotions : le principe de l’évaluation accompagne les chercheurs au cours de leur vie professionnelle à l’Inserm. Ceux-ci peuvent également faire une demande de mobilité, interne ou externe.

Évaluation et mobilité des ingénieurs et techniciens

La mobilité est l’un des éléments majeurs permettant l’ajustement des ressources humaines de l’Institut aux changements continus de son environnement (évolutions technologiques, démographiques, organisationnelles…). Les campagnes de mobilité s’étendent tout au long de l’année civile. L’évaluation des ingénieurs et des techniciens, quant à elle, s’effectue en début d’année.

Guide du directeur de laboratoire

École de l’Inserm Liliane Bettencourt

© Inserm, M. Depardieu - Institut des Neurosciences de Montpellier, plate-forme technique : histo-immunocytochimie

Institut des Neurosciences de Montpellier, plate-forme technique : histo-immunocytochimie

L’École de l’Inserm permet à des étudiants en médecine, pharmacie et odontologie de se former à la recherche scientifique. Une formation théorique et pratique sur trois ans permet à un nombre limité d'étudiants d'obtenir un Master 2 en recherche avant l'internat.

Découvrir l’École de l’Inserm Liliane Bettencourt

La formation continue à l’Inserm

Le réseau formation intégré au département des Ressources humaines de l’Inserm est constitué de professionnels internes de la formation. Leur rôle est d’apporter les réponses les mieux adaptées aux besoins de formation des agents.

Tout savoir sur la formation continue à l’Inserm [Intranet]

Santé et sécurité

© Inserm, P. Latron - Sas vestiaire du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon. Ces laboratoires de sécurité maximale sont totalement hermétiques et constitués de plusieurs sas de décontaminations et de portes étanches. Les effluents liquides sont décontaminés chimiquement et stérilisés, les chercheurs travaillant dans leurs enceintes sont revêtus d'un scaphandre sous pression positive relié à l'une des prises fournissant de l'air dont le renouvellement est totalement indépendant du laboratoire.

Sas vestiaire du laboratoire P4 (pathogène de classe 4) Jean Mérieux/Inserm, Lyon.

L’organisation de la prévention à l’Inserm est définie par l’instruction générale pour l’hygiène et la sécurité et la médecine de prévention. Le département des Ressources humaines est chargé de faire des propositions de politique de prévention à la Direction générale, à partir des expériences recueillies sur le terrain. Il mène des études et assure la formation pour la prévention.

Vous souhaitez en savoir plus sur la santé et la sécurité à l’Inserm

View Edit Create here