Rythmes biologiques et cancers

Cette journée organisée avec Francis Lévi (UMRS 776 et Dépt Cancérologie, Hôp. P. Brousse, Villejuif), Franck Delaunay (UMR Nice-Sophia-Antipolis), Jean Clairambault (UMRS 776 et INRIA, Paris), a eu lieu le 13 avril 2011 à Paris. Elle a réunit 14 intervenants (cliniciens et chercheurs) et une cinquantaine de participants.

Contexte

Rythmes circadiens des hormones. Double marquage des cellules au peptide vasoactif intesinal (VIP) par immunocytochimie (en marron) et des terminaisons nerveuses sérotoninergiques par radioautographie (grains d'argent noirs) dans le noyau suprachiasmatique de l'hypothalamus, structure impliquée dans la régulation des rythmes.

Rythmes circadiens des hormones

L’accélération des recherches scientifiques sur les rythmes biologiques conduit à mieux comprendre, prévenir et traiter les maladies humaines. En effet, les horloges biologiques régulent presque tous les aspects de la physiologie, d’où leur implication dans les principales causes de mortalité et de morbidité : cancers, affections cardiovasculaires, métaboliques ou neurodégénératives, et maladies infectieuses.
De nouvelles technologies permettent de mesurer les dynamiques biologiques in vitro et in vivo, y compris chez les patients. Les méthodes d’analyse mathématique intègrent ces données dans des modèles capables de décrire des phénomènes biologiques complexes aux échelles moléculaire, cellulaire, tissulaire et de l’organisme entier, et d’optimiser l’administration thérapeutique.
Les progrès des technologies de l’information et de la communication permettent d’appliquer les résultats des recherches en chronobiologie à la surveillance et au traitement ambulatoire et personnalisé des patients, sans contrainte d’hospitalisation.
Cette journée fait le point sur l’état actuel des connaissances sur le rôle des horloges circadiennes dans le cancer et ses traitements.


Programme

  • Introduction (Francis Levi)

Disruption circadienne, travail posté et cancers : De la clinique aux modèles expérimentaux et à l’épidémiologie

Discussions

Discussion

Chronopharmacologie et chronothérapeutique des cancers : De la standardisation à la personnalisation des traitements

Discussion

  • Conclusions et perspectives - F Lévi, F Delaunay, J Clairambault

Pour en savoir plus

Livret des participants (714,8 ko)

Programme (43,9 ko)

Les cahiers de l'Inria (212,2 ko)

Voir Modifier Créer ici